12/05/2005

Si proche et pourtant si loin

Jeudi 28 avril

8:00. Je viens de passer une nuit blanche à raconter ma soirée du 22 avril et le début de la journée du 23… Pourquoi est ce que je mets autant de temps à écrire un post ? Cela est un mystère. Je brode, je disserte… J’écrits puis vaque à autre chose le temps de laisser les bons mots titiller mes synapses. Amoureux des mots probablement, amour qui me vient de ma mère, certainement.

8:30. J’observe le matin s’installer, quel calme toutes les journées devraient être sur ce même tempo. Tient Oli viens de se connecter, je papote un temps si peu. Il m’amuse de ses facéties, je me lamente de ne plus pouvoir danser… Il me dit ne pas savoir, je le raille un peu, je me plait à l’embêter si tôt.

11:00. Je prends la direction du cabinet de mon généraliste, le rendez-vous hebdomadaire pour surveiller l’évolution de ma sciatique. Je patiente mal installer dans un fauteuil de rotin trop bas, peu confortable. Les autres patient ont bien vu que j’avais du mal à me déplacer et à me baisser mais pensez vous que l’un d’entre eux me laisserai un siège plus haut sur patte, que nenni !

11:45. Mon généraliste m’accueil, nouvelles auscultations pas d’amélioration. Il est déçu (et moi donc) de ne pas avoir les résultats du scanner, je lui dis qu’il les aura la semaine prochaine, en parlant du scanner je lui fait par de mon appréhension… A vrai dire je suis mort de peur. Il tente de dédramatiser la chose mais cela ne me rassure pas vraiment. Le verdict est sans appel : monsieur Fox vous êtes assigné à résidence une semaine supplémentaire.

En rentrant de chez le médecin je prends un rendez-vous chez le coiffeur, rendez-vous cet après-midi, 16h. Petit pincement au cœur en ressortant du salon, la radio diffuse le premier CD que Yo avait apporté chez-moi : « Everytime » de Britney Spears, pointe de nostalgie… Je repense à ses mots, lors de notre premier rendez-vous lors de ce magnifique week-end de septembre : « Je suis le président directeur Général de Poufland », il a su me faire rire par cette boutade et je crois qu’il sera toujours en mesure de me faire rire, il est le plus merveilleux des hommes.
Je tourne la tête et regarde la vitrine du petit marchand de journaux celui qui m’avait donné l’envie de trouver une Majorette 206 CC miniature a offrir à Yo, et oh surprise il y en a une, et chose plus extraordinaire, elle est vert Maori… Magie du moment, magie de l’instant. Je trouve Yo décidément bien proche de moi.

13:20. Je papote avec Mister H lorsque nous découvrons le pourquoi de l’absence de MJ (365 days) de la blogosphère, nous en avons à présent la réponse : belgacom à fait des siennes, il n’a plus le net, aussi utilise t’il le PC de sa belle Maman pour nous contacter. Nous le raillons un peu juste de quoi bien asticoter notre Calimero préféré.

14:30. Je tombe de fatigue et profite du début d’après-midi pour m’octroyer une petite sieste salvatrice. Petite sieste qui en viendra presque à me faire louper mon rendez-vous chez le coiffeur, mais non… Un peu d’autodiscipline que diable !
Sur le chemin mon téléphone sonne je ne réponds pas, pas le temps et de plus je ne reconnais pas le numéro aussi je laisse mon répondeur se mettre en marche et écouterai le message après ma séance de papouillage.
Comme a chaque fois je me plais à me confier a Dominique, elle me demande on j’en suis, je lui raconte, mes espoirs, mes doutes, l’appel mystère le jour de mon anniversaire c’est signé Yo même s’il s’en est déjà défendu et s’en défendra encore… Je lui raconte notre dernière conversation du 17 mars, celle qui a durée plus de deux heures, comment a-t-il pu penser après coup que j’avalerai sa couleuvre. Qu’elle personne sensée le croirait quand il à avancé que ce n’était certainement pas lui qui m’avait contacté en cachant son numéro de téléphone mais son petit ami du moment, petit ami qu’il n’a conservé que 15 jours... Oui qu’elle personne sensée ? Et bien moi, aveuglé par la joie de pouvoir lui parler à cœur ouvert !
Dominique me houspille en me tapant avec la brosse a cheveux. Elle sait bien que j’aime encore Yo, ne serais-ce que le nombre incalculable de lapsus que je fais  dans la journée… Yo par ci, Yo par la alors que je suis sensé parlé d’un autre être.
Puis je lui parle de mon passage du quart de siècle, je lui avoue le dilemme de cette soirée mon envie de jeter Noël dehors… Selon Dominique je suis bien trop gentil, elle ne se serait pas gênée le moins du monde, j’ai encore du progrès à faire.

En sortant du salon, l’âme lavée et e corps soigné (enfin presque !) je m’arrête dans le petit magasin de journaux, et décide d’acheter la petite automobile. Je prends plaisir à  faire cet achat, la vendeuse le voit et me propose alors de la recouvrir de papier cadeau.... Je refuse dans un premier temps mais face à son empressement… J’accepte.

Tout en rentrant chez moi j’écoute le message reçu ; il n’est pas très clair, une jeune fille se présente (enfin si l’on peut dire se présenter) elle dit faire parti d’un magasin (dont elle oublie de dire le nom), elle m’informe que son magasin a reçut un échiquier pour moi…
J’ai du mal à comprendre son propos, il est évident que cette personne n’a aucune expérience en ce qui concerne le fait de laisser un message commercial. Pour avoir plus d’information je tente de rappeler le numéro enregistré sur mon téléphone, mais en vain… En désespoir de cause, je réécoute plusieurs fois le message… Après 6 répétitions, je comprends enfin le mot qui se place juste derrière le mot « échiquier » dans son discours, il s’agit du mot : Clamp.
C’est alors que tous les éléments du puzzle se mettent en place ; Le magasin en question se situe à Lyon à une dizaine de mètre de l’ex Apurimac de Yo, et effectivement j’ai fais réservé un échiquier ; le 9 décembre dernier ; le soir de ma rupture avec Yo, lorsque je l’attendais.
Cet échiquier est une véritable rareté et quasiment introuvable.
J’avais presque fait une croix dessus, mais a présent je peux l’avoir… Comme quoi le vieil adage est vrai : Tout arrive a qui sait attendre ! Décidément tout me fait penser à Yo aujourd’hui.

16:45. Je rencontre p’tit S à la Fnac. Nous discutons un peu, il me demande comment je vais… Je lui dis être à nouveau en arrêt, il m’envie (s’il savait !)0
Nous convenons de profiter de ce bel après-midi en prenant un verre en terrasse tout en partageant les dernières news de nos vies…
Il me dit avoir rompu avec Emi après 9 mois, volonté individuelle ou volonté des deux parties je n’arrive pas a comprendre : Lui ne ressentait rien de très tangible depuis le début et ne faisait pas le moindre effort. Elle a suivie les conseils de Rodi l’un de ses ex’ (devenu gay, tout comme Jules… Attention p’tit S) qui lui a fait comprendre qu’il n’était pas pour elle.
Il m’annonce également qu’il déménage lundi prochain, il prends l’appartement au dessus de chez lui, plus vaste mais il y a un Hic, la personne qui reprends son appartement n’est autre qu’Emi, qui dit ne plus rien ressentir pour lui mais qu’y s’est obstinée pour avoir et n’avoir que cet appartement.
J’imagine le futur quotidien de p’tit S, il risque de rencontrer bien souvent son ex’, le voila piégé, après tout ce qu’il lui a fait subir…
Enfin sa dernière news a le don de me réjouir… Il change de travail fini la boulangerie, mais ne va pas très loin… Deux boutiques plus loin (une boutique de souvenir gastronomiques), il a été débauché par le responsable de la dite boutique. D’ailleurs je l’envie. Le responsable est bien craquant : le look surfer californien ! Et pas très âgé, il a moins de 30 ans, mais est un vrai homme d’affaire.

Après ces dernières nouveauté nous papotons de tout de rien observons les gens passer et donnons des notes tant a la gente féminine qu’à la gente masculine. Enfin comme tout célibataires postés à la terrasse d’un café. Je joue sans jouer, p’tit S le sais, je n’ai qu’une personne en tête, la preuve en est : je l’ai appelé Yo plus d’une fois pendant notre conversation.

18:10. Je rentre a la maison après avoir quitté p’tit S, je m’affale sur lit, ce soir c’est la soirée Nouvelle Star, notre rendez vous hebdomadaire entre Marco, MJ, (et Oli, parfois). Notre récréation de la semaine.
Je papote un peu avec MJ sur MSN, j’apprends que son repas en amoureux est annulé pour cause de maladie de son cher et tendre Fa, il à une grippe, et est exécrable (comme tout mec malade ! Qui n’a jamais entendu nos super phrases rituelles, nos poncifs en temps de maladie : « J’ai maaaaaaal, je vais mourrriiiiiiiiiirrrrrr !»  « Je veux une Danette avant de mourir » (NB : Ca marche avec n’importe quel aliment ; mais le plus souvent avouons le c’est : la Danette, les BN, le Nutella ou le Chocolat Cote d’or, jamais on ne réclamera des Haricots ou du choux fleur) et la plus belle de nos phrase : « Je ne te mérite pas ! Tu es trop bon avec moi ! » Histoire de faire fondre le cœur qui nous fais face !) Je ris de la situation de MJ cela me rappel de bon moments. Sous nos cœurs de macho on est de grands enfants.

19:00. Je laisse MJ s’occuper de son JP II de petit mari souffrant et m’assoupi un instant nous nous reverrons c’est certain au cours de la soirée. 

22:00. Je m’éveil, j’ai loupé une bonne partie de la soirée Nouvelle Star, mais mes amis sont bien au rendez vous, d’ailleurs il en ont profités pour faire plus ample connaissance… 
Je ris sur un simple jeu de mot avec Marco, c’est con mais ça nous amuse : L’histoire de la pôvre Adelle qui est morte (c’est triste ! Snif)
Nous nous tirons la moue avec MJ à propos des candidats, je soutiens contre vents et marée mon pauvre Pierrick qui est malade depuis le début de la semaine… Les commentaires de MJ fusent… Mais m’en fout je suis bien au dessus… les pronostics vont bon train, mais nous tombons d’accord, ce soir c’est Mervin qui dégage !

Au cours de  notre conversation j’aurais droit à quelques commentaires de la part de Fa, couché sur son canapé mortuaire. MJ me fait part de ses réactions. Je m’amuse de la situation si bien qu’un petit jeu se met en place entre Fa et moi, nous nous complimentons, nous appuyant mutuellement aux grands désarrois de MJ qui n’en croit pas ses yeux. La situation me rappel une phrase de Titanic : « Maintenant ils se retirent dans un nuage de fumé et congratulent entre eux d’être les maîtres du monde »
Comme toujours je réussis à me jouer gentiment de MJ, il met la web cam en marche à ma demande, j’en profite pour lui voler un instantanée de sa jolie tête, et hop ! Une personne de plus à mettre dans mon dossier visage d’amis…

23:10. Oli m’interpelle, il me demande à l’avance qui est le candidat au départ sachant pertinemment qu’étant en France j’ai 3 minutes d’avance par rapport à la retransmission Belge. Je lui dis bien volontiers, nous avions vu juste avec les autres ; Mervin est le candidat  qui repart bredouille ce soir.

Il est presque minuit, je quitte MJ à regret, nous avons tant à échanger, il a pris une telle place dans mon quotidien, c’est troublant ! Enfin.
Bien qu’arrivé en retard, ma soirée n’a pas été perdue. J’ai ris énormément j’ai partagé mes émotions. J’ai une nouvelle photo et une nouvelle adresse MSN, celle de Fa que je me plais à appeler le maître.

06:37 Écrit par fox | fox | | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |  Facebook | |

Commentaires

quoi ? Elle est morte, Adelle ? :'-(
:-D

Écrit par : marco | 12/05/2005

dans les deux sens que dire de plus (en rougissant un peu) ... C'est avec beaucoup de plaisir que nous partageons ces conversations... c'est avec beaucoup de joie que je me laisse titiller, c'est avec bien peu d'intellingence que je te balance des blagues nulles, c'est avec beaucoup de tristesse que je partage tes peines... En bref j'ai trouvé un Ami avec un grand A, comme j'en ai eu bien peu dans ma vie... je t'embrasse et a trsè bientôt

Écrit par : m.j. | 12/05/2005

... OUI Marco, adelle est décédée. Elle est morte Adelle ! :'(

;p

M.J. j'en reviens pas tu as regardé la distance qui sépare Liege de Dijon !

Écrit par : fox | 12/05/2005

un miracle ai trouvé un blog homo où y a aucune connotation érotique ou pornographique (ça semble devenir du pareil au même: salon de l'érotisme = salon du Q). je pensais rêver, mais non, ça existe. c dingue, j'en reviens pas. un homo qui ne parle pas pas où ne montre pas de Q. c vraiment incroyable ! voir connexiongay.skynetblogs.be
dingue je vous dis !

Écrit par : quinne | 13/05/2005

Réellement sympa ton article à ce propos. Certes, je trouve pas ta prose régulière sur la longueur. Je vais lire les autres posts. ;)

Écrit par : Réserver Mass effect 3 | 26/10/2011

Les commentaires sont fermés.