19/04/2005

En stand bye

Samedi 16 avril

11:08. Appel de ma mère, elle me demande ou je suis, si je n’ai pas encore pris le train… Je lui avoue que non et qu’actuellement je suis plutôt dans mon lit et le seul train que j’ai pris c’est celui du sommeil, d’ailleurs je suis en train de manquer quelques stations…
Elle est rassuré et me conseil de me rendormir, et de ne pas tenter de venir tant qu’elle ne m’en donnera pas le feu vert, ma région natal est actuellement sous la neige et cela complique grandement le moindre déplacement. Actuellement il y a ni plus ni moins 20 cm de neige qui recouvre les plaines vallonnées du Dauphiné et cela ne semble pas s’arranger… Aussi me rappellera t’elle dés que les conditions climatiques se seront arrangées, donc pour l’heure je peux me rendormir sur mes deux oreilles.

14:00. Je m’éveil enfin, ma mère n’a toujours pas rappeler, je me prends alors a avoir un doute et si elle tenait a me faire une surprise pour mes 25 ans… Non, elle ne le fera pas s’il y a bien une chose que je sais de ma mère c’est qu’elle n’est pas très spontanée. Quoi que… En attendant son appel je vérifie mon courrier dans la boite au lettre commune, non rien pas d’avis de colis rien… Tant pis, pour une autre fois. Puis je m’assoie devant une page non pas vierge mais gribouillée de quelques événements d’une de mes journée passée, à moi de les remettre en place…

17:05. Je tourne et surf sur le net, un petit détour par mes blogs favoris, allons voir le blog de mon terrible filleul ; Ah ! Petite mise à jour… Cela m’amuse de voir des instants de ma vie consigner par un autre. Puis je vais m’informer un petit peu, je suis curieux de voir comment notre président s’est débrouillé jeudi soir pour défendre le « oui » à la constitution européenne… En deux clics je trouve les réponses à mes interrogations. Notre cher président s’est fait atomiser par les journaux des autres pays européens, d’ailleurs j’aime beaucoup une phrase qui résume beaucoup de choses et qui sous entend bien des vérités : "Le référendum pourrait être le dernier soupir de Chirac", si les électeurs socialistes français vont voter "non" pour refuser le traité constitutionnel "ou bien pour tenter de se débarrasser du président Chirac et de sa clique bourgeoise relativement corrompue". Aftonbladet (Quotidien Suédois).
Puis au détour d’une page je tombe sur les conditions climatiques dans ma région d’origine, certes j’ai déjà vu tomber de la neige le jour de mon anniversaire, mais là je suis soufflé ; dans certains endroit on a dépassé les 40 cm de neige privant ainsi 29000 foyers d’électricité. J’angoisse un petit peu j’espère qu’ils ont encore de l’électricité.
Pour avoir plus d’information sur la situation je me connecte au site de Scoop (la radio de Lyon) et tente d’avoir plus d’info… Sans grands résultats…
Mon anniversaire en famille me semble bien compromis, pourquoi les choses ne vont jamais comme je souhaite ?

Pour me changer les idées je zappe et consulte l’horoscoop qui à bercé toutes mes années lycéennes, j’adore le ton emphatique que prend la voyante de la station… Qui sais peut être aurais-je une bonne surprise aujourd’hui. Taureau : « Suivez votre intuition, écoutez votre voix intérieure, vous pourriez retrouver quelque chose ou quelqu’un. Rencontre inhabituelle. Opportunité d’avoir une deuxième chance. »

Peut-être est il temps que je contact Yo, il faut que je corrige mon attitude et que je quitte ma tour d’ivoire. Je dois lui dire que je vais être à Lyon jusqu'à jeudi… Il semblait si « impatient » de me revoir dernièrement, enfin si on fait abstraction du coup du lapin de paques…

Tout en pensant a ceci je laisse mon regard se poser sur l’horoscoop de mon ange… Scorpion : « La situation ne demande qu’à évoluer positivement, à condition que vous agissiez positivement. Ne passez pas à côté des bonnes vibrations. »

18:18. Je trouve enfin le courage de lui écrire un SMS, (enfin après avoir démonté et remonté les 6 armures d’or myth cloth que je possède… Qu’est ce que ça va être quand les 12 seront sorties dans le commerce… et que j’angoisserai à minima) : Je lui dis être à Lyon jusqu'à jeudi, enfin dès que j’aurais le feu vert pour quitter Dijon. Car actuellement la maison de mes parents est inaccessible pour cause de chute de neige. Puis je termine mon message par un simple Biz bien que l’envie ne me manque pas de terminer mon message par un a très vite... Qui me trahirait.

18:19. Je viens de recevoir l’accusé de réception, le compte à rebours est lancé… Répondra, répondra pas les cartes sont dans ses mains, il se peut qu’avec ce que je lui ai dis la dernière fois il s’abstienne de me contacter avant mon anniversaire pour ne pas me voler des instants de bonheurs, mais s’il savait qu’il est tout simplement mon plus grand bonheur, entendre sa voix… Et maintenant j’ai besoin de revoir son sourire, oui de l’eau à passé et bien assez, il faut que je réapprenne à vivre avec lui peut importe la place qu’il occupera il s’aura s’y adapter.

2:10. Ma soirée devant Profiler vient de se terminer, j’enchaîne sur Ally la première saison d’Ally Mc Beal, une petite fringale me pousse jusqu’au drugstore de la rue Chabot Charny, je traverse ainsi ma petite rue, un peu de nostalgie mêlée de pluie je me mets à penser à la dernière fois ou j’ai arpenté cette rue de nuit, c’est quand j’attendais Yo le soir de son déménagement pour Lyon, ou fébrile je lui réservait une place. En cet instant j’aimerais avoir un signe tangible, il y a bien cette 309 dans la rue a l’endroit exact ou il s’était garé, mais ce signe est devenu si commun…  Tant pis

2:27. Je rentre chez moi avec un paquet de biscuit, en allumant le hall de mon immeuble, je suis surpris est posé en évidence sur ma boite au lettre une petit colis… Tient c’est étrange, je ne l’ai pas vu dans la boite commune tout à l’heure… ? Et puis je n’ai pas pu le voir après vu que je n’ai pas quitté mon appart’

En rentrant chez moi j’ouvre le paquet, et je suis attendri, je crois que je viens de recevoir le signe que j’ai demandé, je viens de recevoir Yo-yo le petit poney pégase pour lequel j’ai bataillé ferme sur le net dernièrement…

Pour ce soir je referme les pages de fox attitude tout en regardant Ally. Mes réflexions me portent à penser que finalement ma vie est très proche de celle d’Ally. Certains me diront plus de Data, d’autre plus proche de sexe in the City… Oui, je suis un peut tout cela à la fois.
J’ai une petite tribut d’amis fidèles tout comme la bande de Data, je n’hésite pas vous faire partager le plus inavouable comme Carry Bradshaw et tout comme elle, j’ai mon Big et mon Aidan et je n’hésite pas à me montrer sensible et plein de fantaisie comme Ally. Mais au delà de tout clivage et de toute appropriation Fox attitude reste l’histoire sans faux semblant de Fox.

05:22 Écrit par fox | fox | | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.