19/04/2005

Coup de gueule !

Lundi 18 avril

16:00. Fin de journée devant ma compagne du moment, la série One & again sur m6. J’ai déjà vu cet épisode ce qui ne m’empêche pas de le regarder à nouveau, aussi je me laisse porter par la charme et les sentiments véhiculés. Le sujet du jour la mort et l’acceptation de la maladie mentale. Je suis ému par la fin de l’épisode, peut-être est-ce le jeu des acteurs ou peut-être le sujet, je n’en sais rien.
Pendant la pub je m’essai à appeler Edouard j’ai quelque chose à lui demander, la permission de donner son adresse MSN à Lolo (365 days) qui souhaite faire plus ample connaissance. Pour une fois je n’ai pas besoin de trop patienter, dès la première sonnerie Edouard décroche et me répond. Il me dit qu’il viens juste de poser le pied sur ma terre sacrée, Lyon et me demande où je suis. Après un bref topos sur les deniers événements, il me dit que c’est dommage que je n’y sois pas car son amie ne sera pas là tout le temps aussi aurions nous pu nous promener ensemble. Mais je n’aurais pas le temps d’en entendre plus car semble t’il Edouard viens de recevoir un autre appel, très certainement son amie qui le cherche à la gare de Pardieu, il me dit me rappeler plus tard, à mon avis il oubliera.
J’aurais aimé pouvoir l’accompagner, mais je me vois mal crapahuter dans les rues de Lyon avec ma sciatique, surtout quand on sait que le moindre déplacement ce révèle extrêmement douloureux. Non finalement je suis mieux chez moi, à me soigner.

18:30. Appel de ma mère elle me demande ou je suis, je lui dis être resté finalement chez moi. Elle ne m’en veux pas et me comprends, si c’est pour rester enfermer dans une maison autant rester chez moi, mais je lui renouvelle mon envie de venir dans la région, car je n’y suis pas retourné depuis le mois de décembre et très sincèrement cela me manque surtout qu’a présent je me sens prêt à aller me recueillir sur la stèle de mon grand-père, ainsi que affronter Lyon et son scorpion, Yo.
En même temps cela n’est pas évident de s’organiser un voyage, mais tout ira mieux après l’été lorsque j’aurais déménagé et que j’habiterai la région Lyonnaise. Pour l’heure je dois prendre mon mal en patience.  Tout comme je dois tromper mes ennuis à force de resté cloîtrés chez moi. Quoique de temps à autre MSN me diverti et je peux papoter quelques minutes.

Puis nous parlons de mes futures disponibilités, enfin celle planifiées sur mon agenda, si je peux encore me fier à ces dernières, au vu de mon état. Je lui dis pouvoir venir le week-end du premier mai, ce qui ne semble pas lui convenir ; elle avait planifier de partir une petite semaine à Montpellier pour voir la mère « de cœur » de mon père - Je dis mère de cœur car il s’agit de la personne qui a pris soins de mon père lorsqu’il est arrivé en France à l’age de 15 ans sans aucune attache – Je l’envie de pouvoir y aller, cela fait des années que je ne l’ai pas vu, cette boule d’énergie et de positivisme qui voit en chacun ce qu’il a de meilleur à offrir.
Elle m’a toujours dis que je ferais de grande chose, pour l’instant ce n’est pas le cas… Mais laissons le temps au temps.

Fin de soirée devant « Mots croisées » avec un grand débat politique sur le Oui à la constitution européenne, je reste pour l’heure réservé, l’Europe n’a pas tenue ses promesses et je crains pour l’avenir, même du haut de mes 24 ans.
Le représentant de notre gouvernement me fait rire, pour lui il n’y a aucune imperfection à la constitution et à l’entendre c’est la solution miracle à la situation de la France… Je déteste ces personnes qui s’écoutent parler. Il n’y a pas de solutions miracles, tout comme rien n’est jamais parfait. S’il veut une solution, il n’a qu’à se sortir les doigts du c…
De même qu’il dit être pour le service public, j’ai du mal à avaler la pilule et j’espère que nombre de personnes travaillant dans les différentes institutions de l’état ne l’on pas entendu car il a du soucis à se faire pour le Oui à la constitution Européenne.
Jamais les institutions publiques n’auront autant souffert que depuis le leur arrivé au gouvernement.
Démantèlement des grandes entreprises publiques : Privatisations d’EDF, de Gaz de France, de France Télécoms et bientôt celle de la Poste et de la SNCF… Une Ecole à deux vitesses et un bac sur mesure… Fossés, fossés, fossés… Inégalités, inégalités, inégalités, oui effectivement ils tirent la France, mais ils la tirent vers le bas… Et attention, le peuple actuellement est en bas et bien souvent dans la rue.
A mon humble avis, ils auraient dues être plus attentifs pendants les cours d’histoire durant leurs cursus scolaire, car ils "hégémonisent" et gouvernent à la manière de Louis XVI et sais ce que cela à donné. Enfin… Laissons l’histoire se faire… D’ailleurs ironie du sors la seule personne que j’ai trouvé convaincante durant ce débat fut l’historien, car preuve à l’appuis il précisait des points de la constitutions qui ne semblaient pas plaire aux partisans du Oui.

En deuxième partie de l’émission, sujet relatif à l’avenir de l’église avec Christine Boutin. Ah ! Christine Boutin, la nana qui a pleurée et brandit la bible lorsque l’on a voté le pacs en France. Cette fervente Chrétienne, qui n’a rien à nous apprendre si ce n’est que sont point de vue sur l’église et la religion n’est fondé que sur une interprétation de la bible, parmi tant d’autre…
Elle extrapole plus qu’elle n’écoute ce que ne manquera pas de lui faire remarquer l’un des prêtres invités…
Sur ce je l’arrête là, car je commence à faire mon Guy Carlier. Grande soirée en tout cas, avec des débats non moins intéressants… Je ne sais pas ce que l’avenir nous réserve quoi que je pense en connaître certaines bribes (l’observation et l’écoute cela à du bon…) La seule chose que je puisse en dire c’est gouvernement écoute ce qui se passe sous tes fenêtres le peuple gronde et la répression policière n’est pas une solution si tu veux faire parler la force brute compte tes divisions, un peuple en colère est plus dangereux  que toute armée.

Début de nuit devant mes mémoires, à tenter de rattraper mon retard, je sens qu’aujourd’hui était le jour ou je devais écrire les posts du 13 et du 15 février, car par hasard j’ai retrouvé des bribes et de notes que je pensais perdues mais écrite ces jours la enfin vous les verrez bientôt. Le destin est étrange et joueur, je trouve. Mais cela j’ai déjà eut l’occasion de le dire aujourd’hui à un grand ami.

05:27 Écrit par fox | fox | | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |  Facebook | |

Commentaires

... Diiiiiiiiiis il nous manque un paquet de posts... ;o))

Écrit par : Oli | 19/04/2005

Oli j'y travail... Mais il fallait que je poste ceci... M'avait énervé Jean François Coppé (porte parole du gouvernement Français)

Écrit par : fox | 19/04/2005

... petit a petit on avance ;-)... c'est marrant, ca me fait penser à Star Wars, les épisodes finaux connus avant les premiers ;-)

Écrit par : marco | 19/04/2005

le taureau par les cornes... et bien on peu dire que cette fois tu es bel et bien relancé dans l'avanture... Je rejoins marco sur l'aspect star wars lol... mais c'est une bonne idée de reprendre ton blog au jour d'aujourd'hui tout en continuant à le remettre à flos pour les mois passé... je ne peux que t'encourager sur cette voix... Comme toujours.

Écrit par : M.J. | 19/04/2005

Les commentaires sont fermés.